Arcam fait l’acquisition stratégique d’un manufacturier de poudres métalliques afin de consolider son approvisionnement stratégique en matières premières

Arcam vient de signer une entente visant l’acquisition de la division AP&C des Industries Raymor pour la somme de 35 millions de dollars Canadiens (CAD) comprenant un versement initial en espèce ainsi que des paiements échelonnés dans le temps.

AP&C est un producteur de niveau mondial de poudres métalliques de haute qualité et est un fournisseur de poudre de titane pour Arcam depuis 2006. La poudre de titane est une partie importante de l’offre de produits qu’Arcam propose à ses clients. Grâce à cette acquisition, Arcam vient de sécuriser son accès à la poudre de titane optimale pour les besoins de ses clients et de leurs entreprises en pleine croissance.

AP&C utilise une technologie unique d’atomisation au plasma pour produire des poudres de métal parmi lesquelles les alliages de titanes sont les plus importantes en termes de volume de production. Une portion significative des ventes d’AP&C est destinée à l’industrie de l’imprimerie 3D. Les autres parts de marché incluent le moulage par injection de métal (MIM), les poudres pour les revêtements pulvérisés de même que les poudres pour la production de pièces par pressage isostatique à chaud (HIP). Arcam et l’équipe d’AP&C souhaitent continuer à faire croître le secteur des poudres et à améliorer la technologie d’atomisation au plasma.

Il est estimé que la division AP&C génèrera 6,5 Millions de dollars Canadiens en revenus pour l’année 2013 avec un BAIIA évalué à 1,5 Millions $CAD. L’entreprise acquise, comptant actuellement 29 employés, deviendra une filiale d’Arcam et continuera ses opérations avec l’équipe de gestion actuellement en place.

Le montant total du prix d’achat de 35 Millions $CAD, comporte un versement en espèces de 20 Millions $CAD, qui sera versé à la complétion de la transaction, de même qu’une balance en deux versements qui seront versés en 2015 et 2016 moyennant l’atteinte de certains objectifs. L’acquisition aura, selon les prévisions, un effet positif sur les bénéfices par action en 2014. La finalisation de l’acquisition est sujette aux conditions usuelles de clôture et devrait avoir lieu dans le premier quart de 2014.

Le financement est sécurisé via un capital existant et une facilité de crédit bancaire. Arcam a également la possibilité d’émettre jusqu’à 400 000 actions suivant l’autorisation donnée par le conseil d’administration lors de l’assemble générale extraordinaire qui a eu lieu le 6 décembre 2013.

Viant Capital LLC a agi en tant que conseiller en fusion-acquisition (M&A) dans le cadre de l’acquisition. Carnegie agit en tant que conseiller financier de la compagnie.

« Avec cette acquisition, Arcam sécurise son accès à une production optimale de poudres métalliques de haut niveau pour nos clients et nous y gagnons également en technologie et en expertise dans le domaine de la production de la poudre de métal pour l’industrie de l’imprimerie 3D en général ainsi que pour d’autres applications avancées » explique Magnus René, Président et Chef de la Direction d’Arcam.  » Cette acquisition est en phase avec notre stratégie de croissance, bonifie notre portfolio de produits et de technologies et apporte une valeur ajoutée immédiate. Nous sommes très heureux d’accueillir l’équipe qualifiée d’AP&C au sein du groupe Arcam. »

« Avec cette transaction, nous ferons partie d’une compagnie chef de file de l’imprimerie 3D avec métaux. Grâce à notre collaboration à long terme avec Arcam nous savons que cette transaction nous donnera un très bon tremplin permettant de suivre la croissance rapide du domaine de l’imprimerie 3D. Faire partie d’un plus grand groupe aidera également, dans cette période de croissance rapide, à mieux servir le marché de la métallurgie des poudres dans son ensemble » dit Jacques Mallette, Président des Industries Raymor et futur Président de la section des poudres métalliques d’Arcam.

Arcam fournit des solutions avantageuses en matière de fabrication additive pour la production de pièces métalliques. La technologie offre la liberté de conception combinée à d’excellentes propriétés du matériel et une grande productivité. Le marché d’Arcam est mondial et ses clients sont principalement dans le domaine orthopédique et de l’industrie aérospatiale. La compagnie a été fondée en 1997 et est inscrite sur NASDAQ OMX Stockholm, Suède. Le siège social de même que les installations sont situées à MoIndal, Suède. Des succursales de support sont situées aux États-Unis d’Amérique, au Royaume-Uni, en Italie et en Chine.

← retour aux nouvelles