Demande de brevet stratégique d’AP&C

Arcam, cotée à la Bourse NASDAQ de Stockholm, et fournisseur chef de file en solutions de fabrication additive, annonce que sa filiale de fabrication de poudre métallique de haute qualité, AP&C, établie à Montréal au Canada, a déposé une demande de brevet stratégique qui couvre la production à haut rendement de poudre fine à partir de métaux réactifs avec un faible rapport du gaz au métal et une faible pression.

AP&C utilise une technologie d’atomisation au plasma propriétaire. La demande de brevet stratégique couvre l’utilisation de l’atomisation au plasma sur différentes sources de métaux chauffées tels que des fils, des tiges et du métal liquide. La technologie d’AP&C permet la production à haut rendement de poudres fines pour toutes les distributions de taille de particules de la fabrication additive sans le même risque de contamination avec la céramique.

“Le rendement de la production est un des éléments clés pour produire des poudres à faible coût. La combinaison du haut rendement de poudre fine avec un faible rapport  du gaz au métal est unique au procédé d’atomisation au plasma propriétaire d’AP&C”, explique Jacques Mallette, Président d’AP&C.

Avec plus de 10 ans d’expérience, AP&C produit des poudres de titane et de superalliages de nickel de haute qualité à prix compétitif pour la fabrication additive sur un ensemble multi réacteurs utilisant de l’équipement dédié par produit.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Magnus René, CEO Arcam AB
Tél.: 46 31 710 32 00, alt. cell: 46 702 79 89 99, ou e-mail: moc.macra@ener.sungam

← retour aux nouvelles